Emploi type

Le titulaire de la certification a pour responsabilité la conception et la mise en œuvre des composants technologiques du système d’information et de l’infrastructure informatique de l’entreprise, de concevoir, réaliser et mener un projet informatique à son terme. Il exerce son activité dans le respect de méthodes d’ingénierie logicielle qui permettent d’industrialiser la production et la maintenance des logiciels. Il travaille en équipe le plus souvent et doit maîtriser les méthodes de travail en mode projet.

Le titulaire de la certification pourra être amené à exercer ses activités dans un contexte international, aussi un bon niveau de maîtrise de l’anglais est requis.

L’intervention du CPSI commence dès la phase d’étude : elle va lui permettre de déterminer le temps nécessaire à la réalisation du projet, le budget qu’il faut lui affecter ainsi que la composition et l’organisation de l’équipe de développement. Une fois le projet en route, le CPSI coordonne le travail des différents intervenants, adaptant le planning en fonction de l’avancement. Au quotidien, il est l’interlocuteur principal du commanditaire.

S’il travaille dans une entreprise utilisatrice, il s’agit d’une direction d’un ou de plusieurs services. S’il travaille dans une SSII, il travaille sur une mission donnée pour le compte d’une entreprise cliente.

Au sein d’une entreprise utilisatrice ou d’une société de service en ingénierie informatique (SSII), le CPSI est chargé d’animer une équipe plus ou moins importante. Il est responsable au quotidien de l’avancement d’un projet et donc de la satisfaction de son client.

Il peut travailler en tant que salarié d’une entreprise, pour un client de la société de services qui l’emploie, ou en tant qu’indépendant directement pour un client. Ses activités diffèrent selon la taille et l’organisation du projet.

Pour les projets de petite taille, il peut mener en autonomie la conception et le développement d’applications informatique pour élaborer le système d’information.

 

Dans le cas de moyens et de grands projets, il travaille soit au sein d’une équipe, soit en équipe pluridisciplinaire. Il applique et fait appliquer les normes de qualité de son entreprise ou de son prestataire de services.

En plus de solides connaissances techniques, ce poste demande de la rigueur, de la méthode et une excellente organisation, d’excellentes qualités relationnelles ainsi que la capacité à encadrer et à motiver son équipe.

Les fonctions du management de l’ingénierie informatique se déclinent selon une ligne de clivage technique : d’une part, les fonctions de l’ingénierie logicielle, d’autre part, les fonctions de l’ingénierie système et réseaux, et sur un axe transverse, la fonction de sécurisation du système d’information sous ses différentes dimensions.

Pour arriver à ce niveau de compétences le CPSI est d’abord et avant tout un concepteur développeur d’applications informatiques, disposant de compétences en systèmes et réseaux et en techniques de programmation.

Dans tous les cas, il n’y a qu’un objectif : terminer le projet dans les délais sans avoir dépassé le budget, le tout en ayant répondu aux attentes du client. Ensuite, il participe à la mise en place, procédant si nécessaire à des améliorations.

Il développe des services numériques à destination des utilisateurs en respectant les normes et standards reconnus par la profession et en suivant l’état de l’art de la sécurité informatique à toutes les étapes. La connaissance du métier du client pour lequel il réalise l’application peut être demandée. Il prend en compte les contraintes économiques, en termes de coûts et de délais, les exigences de sécurité propres à son domaine d’intervention. Il peut aussi être amené, à la demande du client, à intégrer les principes liés à la conception responsable de services numériques.

 

Pour concevoir et développer les interfaces utilisateur de type desktop ou web, il élabore une maquette avec les enchaînements d’écran, qu’il fait valider à l’utilisateur. Il code les formulaires de saisie et de résultats, ainsi que les états, en programmant de manière sécurisée les événements utilisateur et en accédant aux données stockées dans une base.

Pour concevoir et mettre en oeuvre la persistance des données, il analyse un cahier des charges fonctionnel ou une demande utilisateur afin de modéliser et créer une base de données de type relationnel ou NoSQL (Not only SQL) ou d’adapter une base existante en l’optimisant ou en ajoutant des éléments et en veillant à ne pas introduire de vulnérabilité dans le système d’informations. 

Pour concevoir et développer une application multicouche répartie, il analyse la demande en s’appuyant sur une démarche permettant de construire les services numériques en plusieurs couches correspondant aux couches présentation, métier et persistance.

Il s’adapte en continu aux évolutions technologiques et réglementaires de la filière études et développement. Pour assurer cette veille, l’usage de la langue anglaise est souvent requis pour la lecture et la compréhension de documentations techniques ainsi que pour assurer des échanges techniques au moyen de textes courts avec des développeurs distants pouvant être de nationalités différentes.

Il fait preuve de capacités relationnelles avec des interlocuteurs tels que la maîtrise d’ouvrage, les utilisateurs, le chef de projet, l’architecte logiciel, les testeurs, le responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) de son entreprise, de son client ou de son hébergeur, les Web designer (UI et UX), les experts techniques et les autres développeurs, tout en conciliant des exigences contradictoires.

En résumé voici les compétences requises pour exercer la fonction de chef de projet en système d’information :

Solides connaissances en informatique, notamment en langage de programmation et en plateformes,

Aptitude à traduire les besoins du client en solutions informatiques,

Capacité à gérer et à travailler avec une équipe pluridisciplinaire,

Capacité d’écoute et d’analyse,

Maitrise de l’anglais technique,

Sens de la négociation et de la diplomatie. 

Secteurs d’activité et métiers

Les différents secteurs d’activités concernés sont principalement :

Entreprise de Services Numériques (ESN ou ex SSII) réalisant des prestations de développement d’applications, en régie ou au forfait, structure utilisatrice, de type entreprise du secteur privé ou public, possédant un service dédié aux études et aux développements informatiques, activité d’informaticien d’études indépendant, ingénierie informatique, grands comptes, SSII, PME, PMI, éditeurs de logiciels, conseil, banques et assurances, industrie, administration, télécoms.

Les métiers accessibles sont les suivants :

Concepteur développeur, concepteur d’applications informatiques

Développeur d’applications, développeur informatique

Développeur web, développeur back-end

Développeur d’applications mobiles, développeur web mobile

Ingénieur d’études et développement

Architecte de bases de données

Chef de projet en système d’information

Activités types et  compétences professionnelles

I – En ingénierie systèmes et réseaux, conception, installation, maintenance

Installer un ordinateur et le connecter au réseau, Installer un système d’exploitation, Linux, Windows Server

Installer et administrer un réseau de machines informatiques, clients et serveurs

Administrer un système informatique

Intervenir sur un serveur réseau informatique

Administrer un serveur de bases de données

Participer à l’installation ou à l’évolution de systèmes de réseaux et en faire la recette pour un grand compte

Planifier et réaliser la maintenance préventive des équipements de systèmes de réseaux informatiques

Diagnostiquer et résoudre le dysfonctionnement de systèmes de réseaux informatiques et télécommunications

Assister et conseiller le client lors de la prise en main de systèmes et réseaux informatiques et télécommunications

Apporter un appui technique lors d’une démarche commerciale

II – En conception et développement d’applications informatiques :

1- Développer une application informatique

Maitriser un langage de développement procédural

Maitriser un langage de développement orienté objets

Maitriser une méthode de conception

2- Concevoir et développer des composants d’interface utilisateur

Maquetter une application

Développer une interface utilisateur de type desktop

Développer des composants d’accès aux données

Développer la partie front-end d’une interface utilisateur web

Développer la partie front-end d’une interface utilisateur mobile

3- Concevoir et développer la persistance des données

Concevoir une base de données

Mettre en place une base de données

Développer des composants dans le langage d’une base de données

Utiliser le cloud

Interroger et manipuler le contenu d’une base de données

4- Concevoir et développer une application multicouche répartie

Concevoir une application informatique

Développer des composants métier

Construire une application organisée en couches

Préparer et exécuter les plans de tests d’une application

Préparer et exécuter le déploiement d’une application

5- Développer les parties front-end et back-end d’une application web ou web mobile

Maquetter une application

Mettre en place un service web distant

Réaliser une interface utilisateur avec une solution de gestion de contenu de e-commerce

Créer une base de données

Développer les composants d’accès aux données

Elaborer et mettre en œuvre des composants dans une application de gestion de contenu de e-commerce

III – En analyse, conception et conduite de projet : 

Analyser des besoins

Elaborer une solution technique

Rédiger un cahier des charges
Concevoir l’architecture du système d’information,

Planifier le projet

Evaluer les risques

Assurer le suivi du planning et du budget

Mettre en place les dispositifs et outils de suivi

Gérer les équipes

Assurer la livraison et le suivi


3 mars 2020

Rentrée 2020

Rentrée scolaire :

Lundi 7 septembre 2020.

Ouverture des inscriptions:

inscriptions ouvertes.

 Voir le détail des programmes