Certification professionnelle « Chef de projet en système d’information »

Code NSF:

326n

Formacode:

97505 : certification inscrite au RNCP

Objectifs et contexte de la certification:

Le titulaire de la certification doit pouvoir travailler dans les domaines informatiques : système et réseaux, bases de données, méthodes de conception de logiciels, les domaines impactés par l’avènement des nouvelles technologies, l’informatique mobile.
Il exerce de nombreuses fonctions, responsable de gestion de configuration, responsable d’intégration, développeur d’applications, études et développement informatique.
Il travaille en équipe projet et donc maîtrise les méthodes de travail en équipe.
Ses missions s’organisent autour d’activités permettant de réaliser aussi bien de gros logiciels industriels que de développement d’application de moindre dimension. 
Il peut intervenir dans le domaine de l’informatique mobile et développer des applications autour du web.

 

Activités visées:

Le chef de projet en système d’information conseille les décideurs de l’entreprise sur les évolutions technologiques et solutions techniques nouvelles dans un objectif d’optimisation et d’adéquation entre les moyens informatiques, matériels et logiciels, systèmes, réseaux et télécoms et les besoins des utilisateurs tout en veillant au respect des normes et des procédures de qualité et de sécurité.

Il est amené à concevoir, réaliser et développer des architectures apporter des solutions techniques, des applications ou des réseaux de communication. Il est responsable du pilotage du point de vue technique mais aussi managérial.

Dans ce cadres ses activités sont les suivantes :

Auditer un système d’information

Accompagner le client

Proposer une maquette

Encadrer une équipe

Suivre les calendriers et les plannings

Conseiller et former

 

Blocs de compétences:

N° du bloc de compétence Intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d’évaluation Actions
01 COMPETENCES EN INGENIERIE INFORMATIQUE Produire du code informatique, maîtriser des langages informatique : C, C++, Java, PHP, Angular, administrer des système d’exploitation : Unix, Windows), installer et administrer des réseaux locaux et étendus, gérer un parc informatique, maîtriser les systèmes de gestion de bases de données : Oracle, MySql, maîtriser des outils de modélisation : UML, sécuriser des réseaux informatiques, des applications et des logiciels, Maîtriser les techniques de développement du WEB. Contrôle continu, épreuves écrites, projets et mini projets
02 Audit du système d’information Cette phase de travail consiste à analyser le lien entre les processus métiers de l’entreprise et le système d’information, mise en place d’études d’opportunité et de faisabilité de projets, identification des spécifications et des composants techniques d’un SI, conception et présentation d’une maquette. Réaliser l’audit d’un SI et des ses applications et rédiger le rapport, Présentation d’une maquette.
03 Conception de la solution Présentation des spécifications fonctionnelles et techniques, définition des modalités de contrôle de la réalisation e l’intervention, organisation du déroulement du projet, rédaction des spécifications fonctionnelles et techniques, Rédiger un cahier des charges, fonctionnel et technique, structuré et pertinent, en intégrant l’ensemble des éléments recueillis et des choix réalisés.
04 Pilotage de la solution retenue Supervision du développement des différents lots, conception des plans de jeux de tests, diagnostic des dysfonctionnements, rédaction des documents de supports techniques, ordonnancement du déploiement du projet, formation des équipes. Contrôler les phases de développement des différents lots. Utiliser les outils de gestion de projet, MS Project, Gantt, mettre en oeuvre les jeux de test validant l’aspect fonctionnel, la fiabilité, la vulnérabilité, apporter les mesures correctives, organiser la mise en production du projet, vérifier la sécurité, l’intégrité, la fiabilité du projet déployé, intégrer la dimension qualité, estimer les risques dans le management du projet, installer les outils de veille, configurer les solutions de surveillance et de contrôle de la solution déployée, valider les documents et supports rédigés, mettre en oeuvre des dispositifs et outils de transfert de compétence, concevoir et mettre en oeuvre un plan de communication, accompagner les utilisateurs finaux et les rendre opérationnels, assurer le reporting à sa hiérarchie.

 

Description des modalités d’acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences:

Notre certification est constituée de 4 blocs de compétences.

Chaque bloc est certifié, et donne lieu à une évaluation et à une validation.

La certification de chaque bloc est acquise définitivement.

La validation de la certification se fait par validation progressive de chaque bloc de compétences en contrôle continu : épreuves écrites, projets de développement d’applications logicielles, mises en situation puis par une validation finale lors d’un passage unique devant le jury.

 

VAE :

Notre certification est constituée de 4 blocs de compétences. Chaque bloc est certifié, et donne lieu à une évaluation et à une validation. La validation des 4 blocs de compétences est nécessaire pour valider la certification.

  • En cas de validation des 4 blocs de compétences, la certification est validée dans sa totalité.
  • En cas de validation partielle de la certification, le/la candidat(e) valide 1 à 3 blocs de compétences. Un certificat des compétences attestées, selon les modalités d’évaluation décrites, sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation de chaque bloc de compétences. La certification de chaque bloc est acquise définitivement.

Le/la candidat(e) a ensuite, s’il/si elle le souhaite, la possibilité de se présenter à nouveau devant le jury de certification afin de valider le(s) bloc(s) de compétences restant(s) et obtenir sa certification. Il/elle dispose d’un temps illimité pour cela (dans la limite des dates d’enregistrement de la certification au RNCP).


Rentrée 2019

Rentrée scolaire :

Lundi 9 septembre 2019.

Ouverture des inscriptions:

inscriptions ouvertes.

 Voir le détail des programmes